lundi 26 mai 2014

Ces coachs ont 10 conseils pour que vous retrouviez le moral - Par Challenge

Avoir le moral est une affaire d'état d'esprit, comme le prouvent les promoteurs du printemps de l'optimisme. C'est aussi affaire de méthode, nous expliquent 10 coachs.





Ils ont le teint perpétuellement bronzé et la dent toujours étincelante, et un peu dure. "Depuis janvier François Hollande s'améliore ; il a changé d'idéologie et de vie privée, maintenant il faut qu'il change de communication. Il doit cesser les imbécillités et être porteur d'espoir, les Français en ont bien besoin." Jacques Séguéla, 80 ans, administrateur de Havas et artisan de la réélection de François Mitterrand en 1988, n'en peut plus de la "crise de foi" qui affecte son pays, dont le degré de pessimisme avoisine celui des Irakiens ou des Afghans.

Thierry Saussez, de quinze ans son cadet, a, lui, conseillé Nicolas Sarkozy, sous le règne duquel il a dirigé le Service d'information du gouvernement. L'un et l'autre, par nature, se refusent à désespérer de la France et de l'état de dépression collective dans lequel le pays se débat. C'est pourquoi ils se sont embarqués dans une drôle d'aventure en montant le Printemps de l'optimisme, un forum qui réunit des personnalités les 16 et 17 mai au palais d'Iéna à Paris, là où siège le Conseil économique, social et environnemental. La manifestation, relayée par des médias aussi divers que Skyrock,Challenges ou TF1, est accompagnée de toutes sortes d'événements, dont une exposition de "photoptimistes" sur les Champs-Elysées et la création d'un Prix de la publicité positive.

 
En quoi le moral des Français influence l'économie par Challenges


Enjeu économique


"Le climat de défiance, la morosité ambiante, le pessimisme accentuent les effets de la crise et réduisent la consommation, l'investissement, la production, la création d'emplois", explique Thierry Saussez, qui a dû ramer pendant deux ans à contre-courant du déclinisme ambiant pour monter l'opération. Mais ce genre d'argument a fini par convaincre quelques riches sponsors, comme Coca-Cola, Nutella ou la Fnac, qui savent bien que leur business est lié au moral des ménages. Ces derniers, dont le pouvoir d'achat a été maintenu grâce à la progression des salaires et à la baisse de l'inflation, n'ont pas cessé de remplir leurs chariots. Mais la composante consommation de la croissance est très fragile, et la mise en place du plan de réduction des dépenses publiques, avec gel des pensions et diminution des prestations sociales, va faire mal. Un sondage CSA réalisé en avril montre une chute de 7 points du "taux d'optimisme d'avenir personnel" des Français, qui tombe sous les 50%. Depuis longtemps en état de dépression collective, les habitants de notre vieux et doux pays perdent pied individuellement.



Les conseils pour garder le moral de Saussez et... par Challenges
Moral: les conseils de Saussez et Séguéla à... par Challenges



Le Printemps de l'optimisme arrive à point nommé. Il suscitera quelques railleries de la part de jeunes esprits cyniques pour qui Séguéla et Saussey ne sont que des has been. Mais ces deux-là ont une pêche inégalée. Alors qu'ils sont réunis pour une séance photo dans un square parisien, un énorme nuage noir menace. "Pas grave, c'est quand l'orage arrive qu'il faut être optimiste, quand le ciel est bleu, cela ne sert à rien", avance Saussey. Et dites, Jacques Séguéla, quel est votre conseil pour garder le moral? "Faire l'amour et pas la gueule, vous m'avez bien compris, monsieur le président?"

Challenges partenaire du Printemps de l'optimisme

Le Printemps de l'optimisme aura lieu les 16 et 17 mai au Conseil économique, social et environnemental, place d'Iéna (Paris XVIe ).

Challenges animera un débat dans l'hémicycle le vendredi 16 mai à 16 h 30 sur le thème "Comment améliorer la motivation des salariés et le bonheur au travail?", auquel participera Carole Couvert, présidente confédérale de la CFE-CGC. L'accès est gratuit. On peut signer le manifeste pour l'optimisme sur le site Printempsdeloptimisme.com.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire