lundi 20 juin 2016

JoeyStarr, Arielle Dombasle, Laurent Baffie jouent leurs répliques cultes Ajouter aux favoris Commenter


JoeyStarr, Arielle Dombasle, Laurent Baffie... par le-point-pop


VIDÉO. Les Valseuses, Certains l'aiment chaud, Le Pacha, le jury du Festival du film culte nous récite les moments de cinéma qui sont pour lui légendaires.



Difficile de choisir, le cinéma français regorge de répliques cultes. « Il y en a 2 000, ça mériterait un livre ! » s'exclame un Laurent Baffie embarrassé et qui aimerait nous citer tous les dialogues d'Audiard. Mais, après réflexion, il arrête sa décision sur une phrase de Gérard Depardieu dans le film Les Valseuses, et elle n'est pas triste : « On n'est pas bien là ? Paisible, à la fraîche, décontracté du gland… »

Ne pouvant décidément pas en élire une seule et unique réplique, il nous récite aussi, pour le plaisir, un autre célèbre dialogue entre Jean Gabin et Robert Dalban dans Le Pacha : « Quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner. »
Le « Pou pou pidou » d'Arielle Dombasle

Le jury du Festival du film culte de Trouville s'est prêté de bon coeur à ce petit jeu. Laurent Baffie, donc, mais aussi Arielle Dombasle, Jacques Séguéla, le président de cette tribu, et même JoeyStarr. Le rappeur a pourtant la réputation d'en avoir fait qu'à sa tête lors de l'événement trouvillais. Mais on a réussi à le coincer sur un bout de plage pour lui poser la question, la star la joue corpo. « Ben, tiens, Les Clés de Bagnole », répond-il, soit le long-métrage maudit sorti en 2003 réalisé par Laurent Baffie, son acolyte dans cette aventure.

Karl Zéro, cofondateur du festival, ne manque, lui, jamais une occasion de flatterson amie Arielle Dombasle. C'est pourquoi il lui sort la cultissime réplique de Jean Gabin à Michèle Morgan dans Le Quai des brumes : « T'as de beaux yeux, tu sais. » Classique, mais efficace. Le compliment semble avoir eu de l'effet sur la seule femme du jury. Elle chante à son « président » non pas « Happy Birthday to You », mais un langoureux « I wanna be loved by you », interprété par Marilyn Monroe dans le film Certains l'aiment chaud. Et de terminer par le célèbre « Pou pou pidou pou » qui va nous rester dans la tête toute la journée.

mercredi 8 juin 2016

Roland Cayrol face à Jacques Séguéla: Retour sur la visite d'Emmanuel Macron à Montreuil by BFMTV



Le face à face de Laurent Neumann a opposé Roland Cayrol, directeur du Centre d'études et d'analyses (Cetan) et du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof), et Jacques Séguéla, publicitaire, consultant chez Havas. - 19h Ruth Elkrief, du lundi 6 juin 2016, présenté par Laurent Neumann, sur BFMTV.