samedi 8 décembre 2012

« Les PME peuvent soulever des montagnes »



Jacques Séguéla sera à Dijon mardi. Photo SDR

Jacques Seguela interviendra mardi lors de la convention d’hiver de la CGPME de Côte-d’Or.

Jacques Séguéla, le « pape de la publicité », sera mardi 11 décembre à la convention d’hiver de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) de Côte-d’Or pour une conférence intitulée “Vendre… ou savoir communiquer”.

Jacques Séguéla, pourquoi intervenir lors de cette convention de la CGPME ?

« Cela me permet d’aller au contact des entrepreneurs français afin de mieux comprendre leurs inquiétudes, leurs espoirs. Cela permet de comprendre l’état d’esprit des entreprises à un moment donné. Et ce que je peux dire, c’est que la crise de morosité qui touche actuellement la France est durement ressentie par les entreprises. Le chômage et la baisse de la consommation les touchent, et pourtant, la solution passe par les PME. »

Cette crise justement, vous qui avez fréquenté de nombreux politiques, comment le gouvernement la gère-t-il selon vous ?

« Tous les gouvernements affirment qu’ils ne pensent que PME, mais aucun n’a eu un vrai plan d’aide à ces entreprises avec des baisses de charges ou une disparition des lourdeurs administratives. Je pense tout de même que la banque des PME créée par ce gouvernement est une bonne idée, saine, qui peut inciter les autres banques à prêter aux petites et moyennes entreprises. »

Dans cette conjoncture difficile justement, quelle est la clé pour s’en sortir pour les PME ?

« Tout d’abord, c’est d’avoir la foi, d’y croire. Ensuite, il est, à mon avis, essentiel que ces entreprises gardent la passion. Car pour moi, ce qui différencie les PME des grandes entreprises, c’est justement cet attachement à l’entreprise, cette passion qui est essentielle pour soulever les montagnes. Et cette montagne du chômage, il n’y a que les PME pour la soulever. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire