samedi 3 octobre 2015

"Discours de vérité" du FN : Jacques Séguéla prend la défense de Maïtena Biraben

Le célèbre publicitaire dénonce les réactions de la presse concernant les propos de Maïtena Biraben.


Il y a les critiques et les soutiens. Jeudi soir, Maïtena Biraben a suscité de nombreux commentaires en parlant au "Grand Journal" du "discours de vérité" du Front national, "premier parti de France". Des propos très souvent contestés, même si l'animatrice a reçu le soutien des cadres du FN... ainsi que de Jacques Séguéla. Invité de "Médias le mag", diffusé demain à 12h35 sur France 5 et enregistré avant les explications de Maïtena Biraben ce vendredi, le célèbre publicitaire a pris la défense de la présentatrice du "Grand Journal".

"On me fait tellement de procès d'intention, une telle chasse aux sorcières dès que je dis un mot... Quand je parlais de la Rolex, je parlais de la Rolex de Sarkozy. Quand j'ai parlé des 1.500 euros, c'est parce que j'ai dit que tout le monde croit aux rêves. Vous n'allez pas me faire jouer les sorcières", a-t-il d'abord lancé à Thomas Hugues, qui souhaitait avoir son avis sur la polémique, avant de s'en prendre au comportement des journalistes sur le sujet.



"Je trouve lamentable cette espèce de réaction des journalistes. Je trouve lamentable que la presse (...) ne lui laisse pas sa chance et qu'on attende de lui taper dessus. Qu'on arrête de lui taper dessus en permanence !", s'est agacé Jacques Séguéla, jugeant par ailleurs que les commentaires sur Twitter n'ont pas réellement d'intérêt puisque, selon lui, "les réseaux sociaux ne sont que du vent, ça passe et ça trépasse". puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire